Hausse du carburant, La transition écologique doit s’accompagner de mesures sociales

mardi 6 novembre 2018
par  Jean-Michel LERICHE
popularité : 4%

La CFDT comprend et soutient les salariés qui manifestent leur mécontentement face à une nouvelle hausse des prix du carburant.

Cependant, la CFDT considère que l’appel au blocage du 17 novembre n’est pas la réponse la plus adaptée. Le prix du carburant ne fera qu’augmenter dans les prochaines années. Cela doit inciter notre société à développer davantage, et plus rapidement, des moyens de transports alternatifs et subventionner des modes de transport moins polluants (véhicules hybrides ou électriques, transports en commun fiables…).

L’urgence climatique nécessite un changement de comportement dont nous ne pouvons plus faire l’économie. Les français en ont pris conscience, notamment grâce aux annonces du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), de ces dernières semaines. Mais le passage vers un mode de déplacement plus propre ne doit pas augmenter les inégalités.

Dans cet objectif, la CFDT défend le principe d’une transition écologique juste et équitable. Elle demande donc que des mesures sociales accompagnent cette augmentation des prix du carburant, telles qu’un crédit d’impôt de conversion écologique ou un chèque énergie à destination, par exemple des salariés aux plus faibles revenus, n’habitant pas en agglomération et obligés de prendre leur voiture pour aller travailler quotidiennement.