Pour le versement des retraites du régime général à la fin du mois

dimanche 2 décembre 2018
par  Jean-Michel LERICHE
popularité : 4%

La mise en œuvre du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu interroge la date du paiement des pensions de base du régime général.

Ces retraites sont prises en compte dans les revenus imposables de l’année où elles sont versées. Le prélèvement à la source ne modifie pas cette règle du Code des impôts. Par conséquent, les pensions de décembre 2018 payées le 9 janvier subiront le prélèvement à la source.

Afin de lever définitivement cette ambigüité, la CFDT revendique le versement des pensions, actuellement servies le 9 du mois par les Carsat, à la fin du mois concerné.

Dans le contexte actuel où les retraités sont mis à contribution, cela répond d’autant plus aux besoins de nombre d’entre eux, confrontés à des échéances de dépenses intervenant en début de mois.

Depuis plusieurs années, la CNAV s’oppose à la revendication de la CFDT. Elle se retranche derrière des contraintes techniques pesant sur les banques confrontées à d’amples mouvements de fonds en début de mois, sur leur niveau de liquidités, ainsi que sur le système informatique des caisses. Pour la CFDT Retraités, ces contraintes ne sont pas insurmontables et les coûts évoqués, relatifs à l’avance de trésorerie, moins de 0,02 %, restent faibles.

Aucun argument, technique ou financier, ne justifie cette position face aux préoccupations budgétaires des retraités. La CFDT Retraités demande au gouvernement, qui a autorité sur la CNAV, un arbitrage favorable aux retraités.